Les alignements de Carnac : le grand mystère du Morbihan !

Jusqu’à ce jour, l’origine exacte des alignements de Carnac reste encore un mystère. Les menhirs sont classés monuments historiques. Voilà pourquoi le site fait partie des plus célèbres du monde. Visiter ce coin du Morbihan est une belle expérience, mais quelle est la vraie signification de ces alignements de Carnac?

Constitution des alignements de Carnac

Les menhirs classés monuments historiques sont les principaux menhirs: le petit Ménec, Kerlescan, Kermario, le Ménec. Chaque alignement est particulier et regroupe plusieurs menhirs. Se dirigeant vers l’ouest, ils sont alignés par ordre de grandeur croissant vers l’ouest. C’est le granite d’anatexie à deux micas hétérogènes qui constitue les alignements du Morbihan. Il s’agit d’un granite local. L’alignement du Ménec regroupe les menhirs les plus représentatifs. Sur onze files, 1099 menhirs sont alignés. Les plus hauts peuvent atteindre les quatre mètres. Ensuite, il y a l’alignement de Kermario. C’est le plus célèbre des alignements du Morbihan. De grands menhirs la constituent aussi. 982 menhirs sont alignés sur dix files. Le point de vue idéal est le moulin de Kermaux. Ensuite, il y a l’alignement du Manio où des granites d’un mètre de hauteur se collent les uns sur les autres. Il se compose du Géant de Manio qui est le plus grand menhir. Il s’élève à six mètres. L’alignement de Kerlescan et le petit Ménec sont les mieux conservés.

L’histoire des alignements de Carnac

Selon des recherches historiques, l’élaboration des alignements de Carnac a été faite pendant la période néolithique, entre 4.000 et 3.000 av. J.-C. plus concrètement. Une réelle précision archéologique n’existe pas alors il est impossible de déterminer un délai plus précis. Des modifications ont été apportées au site pendant les générations qui suivent. Il y a même des pierres qui n’ont plus existées durant cette période comme le géant de Manio. Les créateurs de cet endroit mystérieux du Morbihan restent inconnus.

Alignements de Carnac : lieu de culte

Selon la légende, des soldats romains pétrifiés ont été transformés en menhirs. Essayant de trouver une explication à l’existence de ce site mystérieux du Morbihan, des interprétations fantaisistes, des légendes et de nombreuses superstitions ont été inventées. Plus tard, avec la création de la religion, les chercheurs ont trouvé d’autres explications à la raison des alignements de Carnac. La plupart d’entre elles se tournent vers un lien sacré. Selon les études, c’est un chemin qui mène vers une porte vers un autre monde. Pour d’autres, c’est un lieu astronomique.

Découvrez le pays Basque : le surf, le bon jambon et les fêtes de Bayonnes !
La grotte de Lascaux : un site préhistorique à voir absolument en Dordogne !